13 oct. 2016

Osu! - Ben

                                                                      



    Attention, le contenu de cette chronique est classé confidentiel dans le tout le monde monde tout entier. Si vous comptez lire ceci, prenez bien en compte les dangers auxquels vous vous exposez à savoir… Laissez moi réfléchir. On va parler du programme interplanétaire appelé Operat!on Subm!ssion of the Un!vers, nom de code : Osu!
Image de Osu!
Osu! est un jeu, “un jeu”, que dis-je, un programme d’entraînement qui se fait passer pour un jeu auprès de la population mondiale, ayant pour but de créer des humains aux réflexes et à la dextérité hors du commun afin de vraiment pouvoir commencer la conquête de l’espace.
     C’est en 2007 que le projet vit le jour. Codé en 16h, osu! n’était conçu que pour le groupe d’ami du développeur ainsi que le développeur en lui-même, Peppy. Mais c’est là qu’il se vit entraîner dans la conquête spatiale. Les chefs d’états se servent maintenant de ses bases de données pour déterminer quels humains forment désormais la nouvelle race supérieure, et comptent se servir des meilleurs d’entre eux pour former de nouveaux “super-humains”.
    Au jour d’aujourd’hui, (j’aime bien cette expression, elle est longue pour rien et en plus ça existe pas) 8,897,638 “joueurs” ont pu être testés. Le nombre de cobayes s’entraînant régulièrement étant bien moins élevé.
    Comment est-ce qu’un jeu programmé en 16h peut-il avoir un aussi grand impact me demanderez-vous, je me charge immédiatement de l’explication.  
     
Vidéo d'une partie de jeu sur Osu!
(Oui c’est moi qui joue.)
L’entraînement Osu! est simple, il consiste à cliquer en rythme, avec la musique, (ah j’ai oublié de préciser que c’était un jeu de rythme ? Bah voilà vous le savez maintenant) sur les cercles qui apparaîtront sur l’écran, de suivre les “traits” qu’on appelle “sliders” en restant appuyé sur votre bouton et à faire des cercles avec votre curseur lors de “spinner”. Simple ? Oui, mais arrivez-vous à suivre le curseur sur le gif ci-dessus, ou simplement à suivre l’enchaînement des cercles et arriverez vous à les suivre avec votre souris ? Si oui, peut-être que votre l'image est ralenti parce-que votre PC est nul. Si vraiment oui, c’est que vous êtes un futur soldat de l’espace. Si non, c’est que vous êtes un faible être humain voué à périr sur Terre.
    

Comment jouer à Osu!
Osu! vous offre différents moyens de perfectionner vos réflexes, à la souris, à la tablette graphique ou à l’écran tactile, chaque futur soldat possède son style, bien que le style de la tablette graphique soit le plus répandu parmi les plus grands. (dont moi, non j’dec moi j’puducu). Oubliez tout de suite l’idée de vouloir cliquer sur les cercles avec votre souris, à part si vous voulez ne pas être recruté. Si il y a bien un point qu’on a en commun, entre nous perfectionniste de la tablette, et les dieux de la souris, c’est que nos claviers souffrent.
En fonction de si vous appuyez trop tôt ou trop tard sur les notes, vous obtiendrez un 300 (maximum), 100 ou 50 (ici les 300 ne se montrent pas à cause du skin que j’ai), ne pas obtenir un 300 diminue votre précision (en haut à droite, en %) et le score (en haut à droite, au dessus des %) que vous obtenez réellement augmentent en fonction du combo que vous avez (en bas à gauche). Le combo se réinitialise si vous ratez une note, faisant baisser aussi la précision et la barre de vie (en haut à gauche).
    Il existe différents modes de jeu qui seront là ou pour augmenter votre score, ou pour vous
amusez, mais ceux qui passent du temps sur osu! parce-qu’ils croient que c’est là pour s’amuser, ils se trompent.
    Il y a un système de classement, et une poignée de joueurs se battent pour devenir, inconsciemment, l’humain ultime en grimpant au sommet. Nous nous battons tous sans le savoir, tout ça pour qu’on puisse nous envoyer au front contre les supers vilains de l’espace que nous allons devoir affronter dans le turfu. Bon j’arrête les conneries parce-que je n’ai plus d’inspi.

    

    Mon expérience sur le jeu


Bah ouais pour un jeu c’est encore plus compliqué d’être objectif, et en plus j’y joue donc autant partager mon expérience.
    Alors il y a tout un vocabulaire propre à Osu! comme dans tout autre jeu que je n’ai pas développé, il n’est pas compliqué à comprendre et à assimiler pour peu que vous parliez anglais. Pour ma part je ne m’y suis intéressé que très tard parce-que je ne me suis que très peu intéressé à “l’univers” de osu!, à savoir tout ce qui se passe autour : les tops players, les forums, le vocabulaire, et tout et tout… Bon ça ne vous empêchera pas de jouer, loin de là mais j’ai remarqué que c’était quand même sympa de s’attarder ne serait-ce qu’un peu à tout ça.
    En effet, la communauté de Osu! est très active et sympathique, même si nous sommes peu, vous pouvez vérifier l’activité en passant par le forum officiel, Reddit, YouTube, Twitch.tv et tout autre internetterie. Là où une hype énorme se fait, c’est autour de ses tops players, parlons-en.
    Sérieusement, ce sont des MONSTRES. Si il devait y avoir un ensemble H où serait regroupé tous les humains, les tops players d’osu! n’en feront clairement pas parti. Par tops players on peut parler du top 100, voire 1000… bon 10000 pourquoi pas, bon plus 1000 mais si vous n’y jouez pas pour vous c’est la même chose, si vous regardez une vidéo du 1000ème ou du 1er joueur, vous n’y verrez qu’une chose, vous n’y verrez rien voilà. Et le premier mondial c’est un… coréen bravo t’es fort. HOP je t’arrête, le top n’est pas majoritairement constitué de bridés, non. Le premier était polonais il y a peu, et même un français figure dans le top 10. Et moi ? Euh…
Meme sur Osu! Bon je ne m’en sors pas trooooop mal mais j’puducu quand même, actuellement je suis à la 31.668 place (Si vous me cherchez moi c’est Bennou, lol le pd il sapèle bénou). En réalité je ne joue pas vraiment pour le classement mais on se laisse rapidement prendre au jeu. C’est vrai, quand t’y joues pour vraiment te divertir parce-que t’aimes bien, bah tu progresses et je me rappelle du moment où j’ai atteint le top 100.000, tu te dis “ouah quand même” sur à peu près 2 à 2,5 millions de joueurs actifs c’est déjà pas trop dégueulasse, puis arrivé au top 50.000 et plus encore, ça devient un petit prestige personnel parce-que tu te dis “mdr jss 1 ptn geek enfét xd”

    

OK c’est cool tu parles de toi, mais pourquoi moi j’y jouerai ?


    Déjà il faut aimer ce genre de jeu, je parle là du jeu de rythme, du point&click et le jeu de concentration. Ensuite la musique, je ne vais pas mentir, sur le site de osu! (là où tu télécharges les musiques pour y jouer, section beatmaps) les mappers proposent en grande partie des maps (classés) faites sur des musiques japonaises, de mangas ou autre. Mais il y a plein d’autres musiques que tu pourras trouver dans la liste des maps téléchargeables (classées ou non classées) donc sur le point de la musique, je dirais qu’il y en a pour un peu tous les goûts, et les japonais font de très bonnes musiques sur plein de styles, bande de haters. J’ai découvert de nombreux sons (wsh téma se boloce il a di “son” pr dire musique) et groupes sur osu! avec les maps qui sortent régulièrement.
    Si vous voulez tester vos réflexes et votre dextérité c’est un bon moyen de vous mesurez à vous-même, et par la même occasion, vous améliorez. Si vous venez d’un FPS, d’un MOBA ou d’un MMORPG, osu! peut, je dis bien “peut”, améliorer votre précision même si les conditions sont très différentes, si vous y jouez à la souris bien sûr. Bah ouais dans un FPS par exemple vos ennemis bougent et vous devez bouger, donc votre caméra bouge. Sur osu! il n’y a que votre curseur qui se déplace, ça doit sûrement aider mais à mon avis les pros players de CS:GO ne jouent pas à Osu! pour s’améliorer. Moi je joue à la tablette donc bon, mais j’ai longtemps joué à la souris et je dois avouer que parfois, sur LoL, on doutait de mes réactions, j’dis pas ça pour me la péter. Un peu. Mais c’est vrai croyez oim. Détail en plus, l’actuel premier mondial est un joueur à la souris, devant des centaines de pros tablettes, respect à lui, big up.
    Alors pourquoi est-ce que t’y jouerais, bah je le redis, si t’aimes bien ce genre de challenge écoute ça ne te coûte rien de tenter l’expérience, dépendant de l’expérience que tu as sur ce genre de jeu, le début va te paraître plus ou moins compliqué mais tu devrais rapidement t’y adapter, surtout si t’es jaune. Lol ça manquait de blague raciste, c’est même de l’autodérision vous ne pouvez rien me dire. Si ça ne te dit rien (comme l’autre larve d’Audrey), bah écoute, test ou ne test pas, voit si ça te plait ou non de toute façon tu n’es qu’un pauvre humain, t’iras jamais dans l’espace alors que moi si. Nanère. Prout.
    C’est aussi une bonne manière de vous exploser les yeux.
Meme sur Osu!
Du haut de mes pauvres 260 heures de jeux accumulées sur cinq ans (avec 2 ou 3 années inactif et quelques heures en mode playlist) je conclus cette chronique consacrée à mon jeu préféré. Trouvant que ce jeu mérite d’être plus connu du grand public car, dévoilant d’incroyables prodiges, osu! a réussi à charmer plusieurs centaines de milliers de personnes, alors pourquoi pas vous, pourquoi pas plus de supers soldats. Si vous aimez ce genre de jeu, alors osu! est pour vous, si non, pourquoi ne pas essayer, peut-être que ses charmes vous joueront un tour à vous aussi.

    Je sais qu’il n’y a pas grand chose dans cette chronique, je voulais juste vous faire découvrir mon jeu favoris et en même temps c’est un point&click, il n’y a pas grand chose à dire dessus et ce n’est pas une vidéo de gameplay MLG (peut-être dans le futur tiens). En tout cas merci d’avoir lu et n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires (par mail, sur facebook ou sur le site directement) par rapport à cet article ou une toute autre chronique !