2 oct. 2017

Horizon Zero Dawn, le jeu "je t'aime, moi non plus"



On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un jeu qui m’a obligé à acheter la PS4 (ouais enfin il m’a obligé… Je suis surtout une belle grosse victime) et ce jeu était vraiment un paradoxe pour moi (même si je l'ai beaucoup apprécié au final). La fameuse phrase “je t’aime, moi non plus” le décrit vraiment super bien à mes yeux et tu vas bientôt comprendre pourquoi.

La bestiole :


Horizon Zero Dawn est un jeu de rôle et d’action développé par Guerrilla Games (ils ont aussi développé les Killzone pour vous situer) et publié par Sony Interactive Entertainment, sorti le 1er mars 2017.

Une jolie image du jeu horizon zero dawn

Pour te décrire rapidement l’animal, tu incarnes Aloy, une femelle super badass et plutôt jolie qui a été bannie de sa tribu alors qu’elle n’était qu’une enfant orpheline mais qui, heureusement, a été recueilli par un gros nounours humain du nom de Rost. Tu évolues dans un monde post-apocalyptique où les animaux sont en fait de gros dinosaures robots (bon y’a quand même des sangliers hein) qui ne pensent qu’à deux choses : t’exploser la gueule et brouter de l’herbe. Comme quoi, même les herbivores veulent te démonter, le VEGANISME N’EST PAS PACIFIQUE.
Pardon, je m’emporte.
Enfin bref, tu as bien compris, la vie d’Aloy est tranquille jusqu’à ce qu’une menace corrompt les machines qui vont devenir indomptables et tuer des gens. Et du coup, ça va plaire moyen Aloy qui était déjà occupée à chercher ses origines et va donc décider de partir chasser ces machines corrompues et détruire la cause de ce changement soudain (enfin, moi je veux rien dire mais même sans corruption les machines veulent ta peau si tu t’en approche trop !).
Voilà, tu situes à peu près la bestiole.


Pour un bon point, un point négatif :



un screenshot d'un paysage du jeu horizon zero dawn


Ce jeu est une petite merveille visuelle faut l’avouer, les textures sont jolies, les paysages impressionnants, les tons de couleurs n’en parlons pas. On évolue dans un univers assez riche et je me lassais pas de découvrir de nouvelles zones.
Vous avez compris, à chaque fois que je trouvais un bon point à ce jeu, j’en trouvais aussi un mauvais peu après… Et ça, sans le faire exprès, y’a aucune mauvaise foie ! Le truc qui m’a le plus choqué dans ce jeu, c’est la tête des gens. Ils sont inexpressifs, mais vraiment, ils ont toujours la même tête. Parfois, y’a des sourcils qui se froncent mais c’est rare, on dirait qu’ils sortent tous d’une séance d’injection de botox. Je vous vois venir “oh mais tu dois être la seule à penser ça”, ET BAH NON. J’ai pas mal d’amis qui pensent la même chose que moi d’abord. Et oui, j’ai des amis.
Mis à part des petits détails comme ça (non je ne cherche pas la petite bête), le jeu reste une très bonne expérience visuelle. Parfois, on se sent même assez petit car la map est grande. Mais attention, on est quand même limité dans notre exploration dans le sens où on ne peut seulement grimper qu’aux “éléments jaunes” présents sur les montagnes, les arbres… Et parfois, ces saloperies sont bien cachés donc have fun.

Je ne peux pas m’étaler sur le système de combat sinon je vais écrire un roman et de toute façon la meilleure façon de savoir c’est d’essayer, alors va t’acheter une PS4 et plus vite que ça ! En gros, tu peux tuer les bêbêtes de plein de façon différentes, en fonction de ton humeur : avec des pièges, avec ton arc, avec un espèce de gros bâton en mode yolo ou encore des explosifs, mon préféré. Les robots ont des faiblesses et des résistances, c’est à toi de faire en sorte d’utiliser tes armes au bon moment. J’ai trouvé ça plutôt cool d’avoir plusieurs armes que tu peux améliorer au cours du jeu. En plus de ça, tu peux te la jouer vrai chasseur, rester cacher dans les herbes pendant des heures, attendant que ta proie s’approche doucement vers une mort certaine, bondir au dernier moment et sentir l’adrénaline parcourir ton corps… Ouais je deviens folle là, faut je me calme. Et là vous aurez compris, petit point négatif. Petit mais puissant hein. Imagine… Tu as attendu exprès quelques minutes pour pouvoir tuer un robot plutôt hardcore en silence, dommage pour toi il t’a repéré, s'ensuit alors une lutte acharnée contre lui au corps à corps, il n’a plus de vie et toi non plus… Heureusement, tu peux esquiver ses coups en faisant une roulade du côté. Alors tu attends, tu attends le moment où son regard croise le tien, ce moment où il va attaquer, tu es prêt à appuyer sur rond pour esquiver et lui niquer sa m… le tuer. Tes doigts se préparent, ton regard devient dur, tu sais déjà que tu as gagné… Attention ! La bête fonce, un petit sourire se glisse sur ton visage, tu appuies sur rond et.. et il y a un putain de cailloux qui bloque Aloy et tu te fais tuer comme une merde. OUI UN CAILLOUX UN PUTAIN DE CAILLOUX. Non je ne rigole pas, l’environnement est ton pire ennemi. Moins il y a de place pour esquiver, plus tu as de chances de crever de la faute d’un putain d’élément du décor qui bloque le gros cul d’Aloy. Best mort ever.



la gueule d'orage du jeu horizon zero dawn


Et du coup, j’en profite pour te parler de ton meilleur ami au cours du jeu, je parle bien sûr de la GUEULE D’ORAGE *bruits de tonnerre*. Cette merde m’a donné des sueurs froides. Cette saloperie va te mener la vie dure, elle adore te foncer dessus au meilleur moment, ce moment où tu te bloques sur un petit coin d’herbe. Mais heureusement, quand tu as une certaine arme et une certaine armure (sans vouloir te spoil mon gars), tu pourra te venger éternellement sur cette petite merde robotique car il ne pourra plus te faire grand chose si ce n’est te chatouiller.





Bon là j’avoue, je me fais plaisir côtés négatifs, mais laisse moi t’en dire un petit dernier, qui m’a fait doucement rire au début et qui, à la fin, me faisait manger un chaton afin de me calmer. Les chargements de ce jeu sont longs, très longs. Et quand tu meurs (au début tu vas mourir pas mal de fois quand même), c’est encore pire. Grâce à ce jeu, je ressens ce que ressent ma mère quand elle me dit “on mange” et que je suis en pleine game de lol, à lui dire “deux minutes”. Sans déconner, c’est plutôt chaud.

Mais je crache sur ce jeu depuis quelques minutes (ou secondes en fonction de ton rythme de lecture), tu dois certainement te dire “woa mais quelle rageuse cette fille” OUAIS ET ALORS? Plus sérieusement, ces quelques petits points négatifs ne m’ont pas empêché de beaucoup aimer ce jeu, personne n’est parfait comme on dit. L’histoire principale est cool, on est plongé rapidement, dommage pour la fin qui était un peu attendue, je me suis quand même amusé sur ces un peu plus de 40h de jeu. Cependant, il est vrai que les sous quêtes sont parfois un peu répétitives, mais on s’y habitue et y’en a qui sont plutôt cools.
Au niveau du platine, il est assez simple à obtenir, sauf peut être pour quelques zones de chasse, mais comme dit plus haut, il faut avoir la bonne arme et la bonne tenue et après, “tout SCHUSS”.
un meme marrant du jeu horizon zero dawn




Bon bah voilà, tu sais maintenant pourquoi j’ai hiberné pendant ces grandes vacances. Si tu hésitais à acheter ce jeu et que tu as pensé qu’au final, avec tous les petits trucs négatifs que j’ai dit, tu ne l'achèterai pas, je t’arrête tout de suite, achète le quand même. Il faut parfois faire abstraction de tous les petits bugs d’un jeu pour en profiter pleinement et découvrir une petite bombe atomique, ce qu’est ce jeu au final !